Menu Fermer

Les SCPI en France résistent-elles à la crise de la covid-19 ?

Les SCPI en France

Une pandémie mondiale comme celle qui sévit actuellement n’est pas juste un problème sanitaire. C’est toute l’économie mondiale qui continue d’en pâtir. Et si la majorité des secteurs ont connu une crise majeure, certains ont quand même su profiter pour asseoir encore plus leur domination. Côté investissements, les SCPI en France, réputées très sûres, ont encore une fois prouvé leur solidité.

Des performances en baisse, mais toujours à un bon niveau

L’année 2020 n’est sans doute pas la plus faste. Néanmoins, les sociétés de gestion enregistrent quand même un potentiel rendement de 3,98 %. Ce n’est pas loin des 4,4 % de l’année dernière. Il y a plusieurs raisons à cette résistance. Tout d’abord, grâce à leurs grandes réserves de liquidités, les SCPI parviendront quand même à compenser les retards de loyers suite aux difficultés qu’ont rencontrées certains professionnels. Il est d’ailleurs conseillé aux investisseurs souhaitant miser sur la « pierre papier » de vérifier qu’une société de gestion possède quand même cette fameuse réserve. C’est une sécurité supplémentaire.

D’autre part, les SCPI sont toujours assez prudentes, peu importe la situation. Leur stratégie d’investissement se base sur la diversification. Leurs actifs immobiliers se répartissent sur plusieurs secteurs d’activités dont certains ont même connu un boum durant cette crise sanitaire. La majorité des SCPI ont donc pu verser le même niveau de dividendes que l’année dernière ce qui est une aubaine vu la situation actuelle. Seulement 16 % d’entre elles ont alors connu une baisse de performance. De plus, il s’agit juste de reports de paiement. Une fois que la situation sera plus stable, les rendements repartiront sûrement de plus belle.

Les SCPI de logistique et de santé : les nouvelles stars

Comme mentionné précédemment, certains secteurs ont su tirer leur épingle du jeu de cette pandémie. C’est notamment le cas du e-commerce qui a explosé durant le confinement. Le rapport avec les SCPI ? Et bien le besoin en entrepôts a connu une grande croissance par la même occasion. Ce type d’actif est déjà très présent dans le portefeuille des sociétés de gestion. De leur côté, les SCPI de santé font aussi leur plein. Vu qu’il s’agit d’une crise sanitaire, les infrastructures pouvant accueillir les malades ont tourné à plein régime. La capitalisation des SCPI de santé vont sûrement connaître une importante hausse d’ici peu. C’est un secteur essentiel pour l’avenir du monde à l’heure où le covid-19 ne sera peut-être pas la seule menace sanitaire qu’on aura à faire face. De quoi aussi apporter de belles perspectives aux investisseurs.

En résumé alors, oui les SCPI ont bien résisté à la crise du covid-19. Le virus n’aura pas eu raison de la solidité de ce placement. Malgré de légères baisses, les investisseurs pourront sûrement compter sur une remontée dès l’année à venir.